• Vous êtes thérapeute

    Vous êtes thérapeute            

    Vous êtes votre propre thérapeute

    La maladie existe. En troisième dimension, un médecin va vous présenter toutes les preuves tangibles démontrant que vous êtes atteint d'un cancer ou d'une angine. Vous pouvez même étudier vos cellules déficientes au microscope. Tout cela est réalité. Et votre mental est connecté à cette réalité.

    Mais lorsque le mental commence à lâcher prise, quand le moteur quantique du cœur prend le relais, que cette intelligence vous guide, que reste-t-il de la maladie ? Elle prend sens, tout simplement, mais à un niveau plus subtil. En vous faisant de plus en plus confiance, vous allez reparaméter votre "matière", votre corps.

    Un autre ne sait rien sur vous, vous devez réapprendre cette vérité. Vous seul pouvez donner du sens à vos douleurs. Mais pour cela, la foi est nécessaire.

    La foi est une énergie, une fréquence, rien de plus.  Si cette vibration n'est pas pure, chevillée au plus profond de chaque cellule, c'est que vous doutez.  Si vous doutez, vous construisez un corps à la mesure du doute, pas à la mesure de la Foi. La foi ne se décrète pas ; elle est où elle n'est pas.

    Je ne suis plus "malade" depuis de longues années.  Même mes migraines deviennent rares et faciles à gérer. Car dans la dimension qui est mienne aujourd'hui, la maladie n'existe pas. Il y a parfois "transmutation", c'est-à-dire que le corps "programme" une évolution vibratoire qui le fatigue, mais cela reste toujours anodin. Lorsque mon corps s'exprime de la sorte, je prends simplement le temps de m'ajuster à sa nouvelle forme fréquentielle.


    Vous êtes thérapeute de tous

    Les mots induisent dès aujourd'hui une autre réalité.

    Lorsque vous êtes ancré dans l'amour vibratoire, en dehors de tout affect, vous aidez vos frères. Vous ne portez plus l'autre, vous l'étayez sans que cela ne vous engage émotionnellement. Affirmer votre guérison intérieure, c'est vous affirmer en tant que thérapeute spirituel.

    Ce mot ne se limite plus à des notions telles que l'apprentissage au sein d'une école, l'installation d'un cabinet professionnel, la facturation d'une capacité que n'aurait pas un autre, une carrière à mener.....Vous devenez humain thérapeute dès lors que vous êtes reconnecté à l'essentiel. Ce que vous êtes passe avant ce que vous faites. L'amour détaché est la seule thérapie efficiente.

    Je donne autant que je reçois, car le don est obligatoirement échange. L'égalité quantique, c'est aussi cela. Un équilibre, toujours. Lors d'une séance, mon Esprit se connecte à un autre Esprit. Il est mon égal, aussi puissant et intelligent que moi. L'énergie n'est plus bloquée par des notions de "plus" ou de "moins", de pouvoir sur l'autre. Je ne cherche plus à aider l'autre. Nous nous aidons mutuellement.

    Je travaille sur moi depuis des années. J'ai défait mes propres programmes et je sais les "débusquer" chez autrui. Je ne suis pas une spécialiste, je suis une humaine éveillée. Je ne fais qu'appliquer la science "du cœur", cette intelligence cosmique à laquelle j'ai aujourd'hui accès.

    La chirurgie quantique est réalité ! Elle permet d'intervenir sur  un programme vibratoire et d'y réparer un dysfonctionnement physique.

    Lorsque je suis en séance de travail avec autrui, "je ne comprends pas, je sais". Mesnet l'humaine se dissout dans l'Esprit et ne se pose plus aucune question. Mes mains se posent exactement là où elles doivent se poser et les informations qui doivent me parvenir me parviennent.  Rien ne s'apprend. Il n'y a ni cours, ni formation pour appréhender cela.  L'Esprit est mon guide, sa connaissance est innée et infinie.

    Je pratique ce que j'ai nommé la psychologie holistique. Je donne du sens à la vie. Rien n'arrive par hasard, aucune situation inconfortable n'est vécu par manque de chance. Quel élément exprimé à travers le quotidien y-a-t-il à transcender ? Comment répondre aux questions existentielles ?

    J'approfondis avec vous le retournement de conscience : ce n'est pas l'autre que j'observe, c'est moi. L'autre n'est qu'un miroir de mes failles ou de ma grandeur. J'apprends à me centrer, à éliminer de mes pensées ce parasitage incessant qui me coupe de moi-même.

    Puis viennent les séances vibratoires durant lesquelles je vais m'efforcer de rendre le pouvoir à l'être qui me sollicite :


    - la "maladie" est un cadeau nous permettant de comprendre un élément discordant en nous. Un symptôme est une information.


    - l'Esprit auquel je me connecte lors de ces séances accepte d'alléger pour un temps votre douleur physique, mais il exige que le travail se fasse "de l'intérieur". Ce soulagement ne sera stable que si vous vous réappropriez la maîtrise de vos cellules.


    - j'affirme à chaque séance : ne faites confiance qu'à votre ressenti, à ce qui résonne. Je ne sais rien sur vous, je ne peux qu'émettre une réalité qui m'est transmise et c'est à vous d'appliquer la loi de résonance. A chaque pas, vous devez vous réinvestir de cette confiance en vous qui est la clef de voute de ce travail  commun.

    J'insiste toujours sur le fait que je n'ai pas de don, que je n'ai aucun pouvoir.  Je suis juste un canal qui stimule votre réseau vibratoire. N'attendez rien de moi durant ces espaces de travail mais confirmez votre propre maîtriseMême si parfois vous ne vivez  qu'un moment de détente à mes côtés, sachez que le travail est intense et que ce n'est pas moi qui l'effectue, mais vous.

    Lorsque vous êtes prêt, je vous invite à vous connecter à moi en retour, de façon à ce que votre expérience soit complète. En prenant place sur la table de travail, je participe à la joie intense qu'est la renaissance d'un être. Nous devenons deux maîtres qui jouent avec les forces de l'univers. Elles sont nôtres.

     

    P.S. : en me relisant, je vois que je parle parfois de moi au masculin. Cela a du sens finalement, les énergies "masculines et féminines" étant aujourd'hui équilibrées.

     

    Mesnet

    2012

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :