• La perception n'est pas vérité

    La perception n'est pas vérité

    J'ai maintes fois répété que la perception n'est pas une vérité. Lorsque vous intégrez cette Loi quantique, vous n'imposez plus rien à l'autre. Les échanges deviennent fluides dès lors qu'il n'existe plus le besoin de convaincre l'autre que vous avez raison, que vous détenez la vérité.

    Je ne participe plus aux échanges lorsque la personne qui me fait face part en guerre contre ma réalité et désire me soumettre à la sienne. Elle n'a pas compris. Elle ne réalise pas qu'une perception est une création. La création est multiple et unifiée, telle est ma nouvelle réalité.

    Je me cite :

    Tout peut-être dit dans le nouveau cycle, dès lors que vous n'affichez pas une vérité mais une perception. Il ne s'agit plus de décrier "l'autre" parce que vous êtes "réactif" et "contre" ce qu'il affirme. Ce qu'il démontre est perfection. Ce que vous ressentez également. Deux perfections ne s'opposent pas, elles communiquent, elles échangent. Ainsi, vous équilibrez une réalité.

    Je me cite :

    L'ère de l'acceptation, de la confiance en la perception de l'autre est entrée en vigueur. Nous comprenons que dans la dimension qui devient la nôtre, de multiples réalités peuvent coexister et fusionner. Tout ce qui se trouve donc dans la tête de chacun d'entre nous est vrai. Cette loi qui veut que toutes les différences puissent donner lieu à l'unicité  je la connais sans la comprendre.

     

    Mesnet,

    2013

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Don d'ubiquité

    Don d'ubiquité

    Je me pose une question concernant le don d'ubiquité. Il s'agit de la capacité de se trouver à plusieurs endroits en même temps. Nous commençons à percevoir que changer de dimension n'est pas "aller ailleurs". Posséder le don d'ubiquité ne serait-il donc pas tout simplement de vivre plusieurs dimensions de notre être en même temps ?

    J'abordais déjà cette question dans l'article, je suis la présence : je vis réellement dans deux dimensions. Mesnet consciente est née. Les miens me voient faire la vaisselle, sourire, « acter» le quotidien. Alors qu'à l'intérieur de moi, pas un instant qui ne soit pas centré sur la vie nouvelle, sur la connaissance absolue que j'acquière minute après minute. Je suis là, avec eux. Mais je suis aussi ailleurs, totalement concentrée sur ces vibrations. Est-ce donc cela le don d'ubiquité ?Vivre plusieurs dimensions de moi-même à la fois ?

    Août 2

    Je lis ici : ce à quoi nous nous référons maintenant est un processus grâce auquel vous serez en mesure d’ÊTRE ici dans tous les sens du terme tandis que vous fréquenterez simultanément d’autres niveaux plus intangibles de Création. (Aisha North, source : La presse galactique)

    Je vis déjà cela ! Je l'ai toujours vécu. Seul le mental m'empêchait de percevoir que je voguais déjà entre plusieurs dimensions. Ce n'est pas demain, bientôt, un jour que nous fréquenterons d'autres niveaux de créations. C'est maintenant, déjà, aujourd'hui, de toute éternité.

    Ces articles compliquent ce qui est de l'ordre de la simplicité absolue. Ils nous amènent à croire que nous ne vivons pas déjà ici et ailleurs en même temps. Ils nous poussent donc à attendre le miracle qui viendra à nous un jour prochain.

    J'ai maintes fois partagé avec vous le fait que l'éveil est simplissime. A tout moment de la journée, je suis une femme humaine qui vaque à ses occupations. Et en même temps, à chaque instant, je suis câblée sur une dimension plus haute de moi-même. J'entends cette voix intérieure qui m'offre son savoir. Il n'y a pas d'effets spéciaux, pas de lumière visible autour de moi. Ce que je vis ne se voit pas.

    Vous êtes déjà des êtres multidimensionnels. Ne vous attendez pas autres choses que la révélation suprême que vous êtes déjà ce que vous devez être. Certains vivent peut-être les choses telles qu'évoquées dans ces articles car l'éveil est multiple. En ce qui me concerne, ces voyages dimensionnels se passent en moi de façon fluide et constante.

    Autre citation :

    C’est cette partie qui vous permettra de vous ‘promener’ si on peut l’exprimer ainsi, en étant le témoin d’événements qui se déroulent loin de vous et même de participer à des événements qui se déroulent loin de chez vous, tout en étant en mesure de restaurer les mêmes conditions lorsque vous reviendrez chez vous. En fait, vous serez instruits avec soin afin d’aller et venir dans d’autres dimensions pour ramener des informations d’une manière qui sera beaucoup plus directe que la voie détournée avec laquelle vous diffusez des informations pour le moment. (Aisha North, source :  La presse galactique)

    Les mots et concepts utilisés sont importants. Il faudrait être le "témoin" d'événements, les voir...Voir, observer, rendre compte à partir de nos sens humains est dépassé au sein de ma réalité. Ce n'est pas ainsi que ma Divinité m'est accessible.

    Je perçois les autres dimensions qui m'habitent. Je ne les vois pas, je ne m'y rends pas. Elles sont en moi.

    Nous gardons en nous des principes erronés. Nous cherchons à reproduire ce que nous connaissons déjà. Imaginer qu'il soit nécessaire de se déplacer rend les choses très compliquées pour la majorité d'entre nous et nous éloigne de cette vérité absolue : tout est en nous.

    Que dire de plus ? Comme d'habitude, la loi de résonance sera votre curseur lorsque vous vous connecterez à la fréquence contenue en ces mots. Il n'est pas question de poser cette vieille équation surannée : si j'ai raison, c'est donc qu'elle a tord. Il s'agit de dessiner sa propre réalité.

    Les dimensions qui sont miennes ne perçoivent plus ces fréquences qui évoquent ce qui sera demain. Elles sont trop imprégnées de ce qui fut et loin de ce qui EST. Elles représentent l'illusion qu'il faut dissoudre. Elles nous éloignent de nous-mêmes, nous laissant dans l'attente d'un événement qui ne viendra jamais. Comment pourrait-il advenir puisque nous sommes déjà TOUT ?

    Quant à ramener des informations qui seraient ailleurs....ce que j'évoque auprès de vous est en moi, jamais autre part. Il n'est pas question d'aller les chercher. Je suis l'Information, toutes les informations.

     

    Mesnet,

    2013

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Contrat d'âme

     

    Contrat d'âme

    Nous choisissons nos parents, notre famille. Avant de nous incarner, nous décidons quelles épreuves nous ferons vivre à notre famille, de façon à ce que chaque membre transcende le chaos. Les enfants vont  choisir des « virus » identiques à ceux de leurs parents et les défaire grâce à de nouveaux outils quantiques.

    Nous éduquons nos enfants tout autant qu'ils nous éduquent. Nous intégrons le jeu familial et nous apprenons à tirer profit des épreuves de la Vie. Chacun devient le miroir efficient de l'autre.

    Si l'un des parents vit l'éveil et l’autre non, cela permet à l'enfant de déterminer par comparaison ce qu'est la dualité. Celui qui n'est pas encore dans l'éveil a un rôle tout aussi important à jouer que le marcheur qui a déjà pris le chemin de la paix intérieure. Nous devenons ainsi « des panneaux indicateurs », permettant à notre descendance de faire ses propres choix.

    Nous avons le devoir spirituel de faire vivre aux autres les exercices duels qu'ils ont demandé à travailler en cette fin de cycle. Ceci est un contrat d'âme. Ce dernier était jusqu'ici de l'ordre de l'inconscient, mais il devient une trame vibratoire évidente aux yeux de l'éveillé.

    Nous pouvons dors-et-déjà nous défaire de ces contrats et surtout, aider les nôtres à faire de même. Ma fille aînée a sélectionné les virus les plus lourds au sein de notre schéma familial. Il semble que de les avoir mis à jour ait allégé sa tâche sur cette terre.

     

    Mesnet,

    2013

     


     

     

     


    votre commentaire
  • Télépathie (2)

     

    Télépathie (2)

     Nous naissons démentalisés.

    Quelle drôle d'expression que le terme "mentaliser". Je ne sais pas s'il existe mais il a du sens pour moi. Il va me permettre de poser un concept.

    Il y a plusieurs années, j'ai reçu un couple d'amis qui venait de donner naissance à un superbe garçon. Mais celui-ci pleurait jour et nuit, il était agité et les parents épuisés. Je me souviens l'avoir pris dans mes bras et m'être mise à l'écart. Instinctivement, j'ai fermé les yeux en lui caressant le crâne. Il m'a transmis aussitôt l'image d'un paysage de forêt tropicale. Ou plutôt, je me suis retrouvée au sein d'une forêt tropicale. Je percevais l'eau sur les feuilles, la chaleur moite, les bruits ambiants. Lorsque j'ouvrais les yeux, tout disparaissait. Lorsque je les fermais, l'enfant me communiquait à nouveau cette vision. Il se souvenait ! Il était lié à une autre mémoire et se retrouvait enfermé dans le corps d'un bébé sans pouvoir exprimer sa détresse. Il avait la capacité de me transmettre ces informations et moi, de les recevoir.

    Il y a peu, j'ai vécu avec un petit garçon dont les parents étaient un peu inquiets. Ils ne savent pas vraiment "ce que je suis" malgré la grande amitié qu'ils me portent, et m'ont demandés de ne pas parler de spiritualité à leur enfant. J'ai acquiescé en sachant que je me montre toujours vigilante à ne  pratiquer aucune sorte de prosélytisme. Je me contente de répondre aux questions concernant l'éveil quand la personne ou l'enfant m'interrogent.

    Un matin, ce petit bonhomme de neuf ans et moi-même étions seuls dans la cuisine. Il faisait un câlin à Gaia, notre canidé, la tenant fermement entre ses bras. Et son discours m'a beaucoup amusé !

    - plus tard, je reviendrai dans le corps d'un chien. Puis après, peut-être un autre animal. Je me carnerai  souvent.

    - Tu veux dire incarner ? Tu parles d'incarnation ?

    - Oui, je choisirai mes incarnations.

    Que voulez-vous que je vous dise ?! Cet enfant, dont les parents ne veulent pas entendre parler "de ces choses-là", ont un garçon qui les connaît déjà ! Il ne possède pas encore un mental fort qui formate sa réalité. Il est démentalisé. Ce qui est folie pour ses parents, est évidence pour lui.

    Nous naissons sans mental. Beaucoup de bébés se souviennent de leur ancienne vie. Ils pratiquent la télépathie comme celui que j'ai tenu dans mes bras. Encore faut-il que l'adulte soit lui aussi hors mental pour capter ce qu'émet l'Etre puissant qui vient de naître.

    Je me dis qu'être un enfant dans l'ancien cycle n'était décidément pas une sinécure. Grandir en ce monde consiste à éteindre l'étincelle avec laquelle nous naissons naturellement. Ce qui sert d'étouffoir à notre mémoire se nomme le mental. Il va nous reformater intégralement dans la douleur et de manque.

    Le but de l'éveil est donc de se démentaliser à nouveau. Redevenir un enfant n'est pas qu'un vain mot !

     

    Mesnet,

    2013

     

      

     

      

      

     

      


    votre commentaire
  • Télépathie (1)

     

    Télépathie (1)

    Je disais ceci un jour à un ami : heureusement qu'on ne lit pas les pensées venant du mental ! Par contre, en devenant canal conscient, tu traduis ce qui se trouve dans l'éther. C'est cela lire dans les pensées. Ainsi, je sais toujours ce qui se passe chez les autres, parce que je reçois leur "courant" chez moi  et que je le traduis aussitôt."

    Il n'est donc pas question de décrypter les pensées mentales de celui avec lequel nous communiquons. Ce serait...horrible ! Imaginez ce que vous y trouveriez ?! Etre télépathe, c'est donc de capter les énergies qui viennent de l'autre et d'être en capacité de les traduire. Vous donnez sens à l'information quantique que la personne porte en elle.

    L'énergie est un bain d'information. Nous entendons l'information du cosmos et nous la traduisons sous la forme de pensées. Nous pourrions dire que "lire dans les pensées de l'univers" relève du même processus que de "lire les pensées" d'autrui.

    Lorsque nous vivons l'éveil, nous le vivons à travers des expériences qui nous sont propres. Ces expériences sont enregistrées dans la matrice sous forme de vibrations, d'énergie. Cela devient de l'information quantique perceptible par tous. L'éveillé va les capter et y puiser la connaissance tandis que celui qui n'a pas retrouvé la mémoire va les capter sans les traduire. C'est la reconnexion au TOUT qui fait la différence. Le fait que nous soyons en fin de cycle par exemple, est bien enregistré dans la matrice et cette information est pressentie par tous à travers le monde. Il suffit d'écouter les conversations pour s'en convaincre !

    Souriez ! Vous êtes télépathes.  Si le mental a été reconditionné, il ne fera plus barrage. Il deviendra juste un outil de traduction.

    Et vous savez lire les lignes de la main ! Non, encore plus fort, vous savez traduire les lignes de la Vie et comprenez donc le sens de ce qui se passe pour vous mais aussi pour les autres. Magique, non ?

    J'ai toujours dit que nous ferions mieux qu'Harry Potter !

     

    Mesnet,

    2013

      Je termine sur un texte de Sandra Walter :

    La véritable télépathie peut être tout d’abord déstabilisante pour le véhicule du corps. (....) ainsi que le challenge de traduire la communication télépathique en idées (...) compréhensibles. Avec la pratique, déchiffrer les messages, les images et les énergies de la communication télépathique devient un état naturel. La télépathie (...) utilise les centres du cœur-pinéal-pituitaire, avec des données ressenties alors qu’elles arrivent par le centre du cœur ou par la partie supérieure du cœur. Nous pouvons utiliser le mental pour l’interprétation après que les informations aient été reçues, ou lorsqu’elles arrivent, afin d’en interpréter leur application dans notre courant de vie individuel. (...)  Cependant les transferts télépathiques (...) sont reçus par le centre du cœur. Un flash ou ressenti d’une vague d’énergie se manifestera alors par une somme d’informations de lumière qui contient des volumes d’informations. Ce qui peut être accompagné de visions afin d’en aider votre réception".

    Source la presse galactique

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique