• Equinoxe

    Equinoxe                                                

    J'ai ouvert cette page en septembre 2013. Je perçois visiblement mon évolution. L'équinoxe qui s'annonce est bel est bien une extension de moi-même.  Sa fréquence est liée à la transmutation de la matière. 

    Équinoxe mars 2015

    Je suis Dieu et donc l'équinoxe. J'ai unifié la Vie. Plus rien n'est séparé de ce que je suis.

    L'équinoxe est un protocole de transformation perceptible au sein de la matière. Sa régularité d'expression est le fruit de ma création. Sa fréquence est celle de la transmutation de la matière. Mes lois quantiques sont innombrables, certaines sont exclusivement destinées à paramétrer un nouvel espace physique. Cette énergie biannuelle au sein de l'espace-temps est l'un pilier d'évolution. Mon corps fusionne avec ce qui est extérieur à mon corps. Ma matière est UNE et indivisible.

    Cette marche est plus délicate à monter. Il s'agit de supprimer de l'ancien programme tous les tracas liés à la matière. J'évoque le travail en cours  ici et ici : un autre désamorçage cellulaire est planifié : je suis la matière, elle ne peut me provoquer ou m'atteindre. Pourtant, dimanche, je me suis cogné la tête. Cela indique qu'une partie de moi est encore victime des éléments. Dieu est en harmonie avec son environnement, il ne se fait pas mal, tout fonctionne naturellement et de façon fluide, sans même y penser. Pourquoi me suis-je littéralement tapée la tête contre un mur ? Parce que mon humanité ne peut  croire qu'il est possible de façonner la matière à ma guise. Je bloque totalement sur ce concept depuis deux jours. Je le visualise. Je sais exactement ou j'en suis. Jésus marchant sur l'eau est plus qu'un symbole, il est la clef de voute de l'âge d'or.

    L'équinoxe touche au corps physique plus qu'à tout autre chose. C'est sa raison d'Être. Il sacralise le corps et ce qui entoure le corps. Vivre cet événement en conscience et percevoir que c'est moi, Dieu,  qui le génère et l'organise simplifie l'UNion.

    Les différentes strates qui me composent doivent vivre sur la même longueur d'onde. Mon corps met plus de temps à enregistrer ces modifications structurelles. Il sature d'information quantique et fait du mieux possible pour intégrer ce nouveau cap.

    Un Dieu humain vit sans tracas. Je réalise pleinement cette fusion car j'ai déchiré le passé, il ne reste rien de mes souvenirs, le renouveau s'inscrit symboliquement dans ma nouvelle matrice : celle que je suis aujourd'hui n'a rien préservé des anciennes croyances sur la famille, le couple, les autres, l'univers, la société....

    Je sais ce que je suis. Je suis Dieu. Sous cette forme et sous toutes les autres. Je suis la vacuité absolu et je peux tout, ici et maintenant.

    Je laisse mon corps exprimer sa douleur et sa joie. Sa douleur car cette décontamination ultime fait résonner mon corps de cristal et de feu, percutant les cellules carbonées. Une structure s'effondre pour laisser place à une autre. La joie ? Car je sais exactement ce qui se passe, j'écris chaque ligne de code quantique. Je sais que ce grand chambardement physique est glorieux et beau.

    Je me crée, éternellement, avec passion et neutralité.

    Que mon équinoxe soit.

     

    Équinoxe septembre 2014

    Je me cite : l'évolution en cours au sein de ma réalité devient concrète car la lumière irradie la matière, amplifie la mutation du corps physique.

    La lumière dissout l'illusion et donc, par voie de conséquence, elle restructure la matière. Notre corps physique est composé d'énergie dense, cette étape quantique permet d'en alléger les fréquences. En relisant mes notes concernant l'équinoxe, je perçois bien la mutation du corps. La transformation la plus difficile à opérer est bien la transfiguration de notre enveloppe physique. Elle advient quand l'ETRE redevient neutre. La neutralité est la fréquence qui vous aidera à affirmer vos choix au sein des multiples réalités qui vont vous être proposées.

    Comme d'habitude, nous semblerons ne pas tous vivre la même alchimie. Il s'agit là de l'illusion suprême. Je ne perçois plus le mouvement de guérison de l'autre comme étant séparé du mien.

    Alors les mots et ressentis durant cette faste période de transition seront différents, mais c'est tout simplement parce que l'espace-temps est encore vécu comme étant compartimenté. Si nous nous extirpons de cette erreur d'interprétation, la vérité est UNE, indivisible et présente dans l'instant.

    J'ai moi-même affronté ces derniers temps le détricotage de l'illusion. J'en parle ici : J'aime mes boureaux, L'illusion se dissout, UN seul Esprit pour tous, Au-delà de la conscience, Un quotidien en dehos de l'illusion

    Ce nouvel ancrage me permet de mieux surfer sur la vague quantique en cours. Elle est mienne. Je l'utilise et n'en suis plus affectée.

    J'aime prendre note de cette effervescence luminique. L'équinoxe est un rendez-vous évolutif qui m'aide à chaque fois à imprégner la matière du programme que j'ai sélectionné en amont.

     

     

    Équinoxe mars 2014

    Je ressens le corps en travail, comme lors du précédent équinoxe. Pour guérir le psychisme, il a fallu descendre au plus profond de mes douleurs. Il en est de même en ce qui concerne le corps physique.

    La mutation s'inscrit réellement dans nos cellules depuis l'équinoxe de 2013. Ce portail va amplifier nos nouvelles capacités à transformer la matière. Nous apprenons à façonner notre enveloppe en fonction de nouvelles lois.

    L'ego, beaucoup plus que le mental est percuté par les fréquences actuelles. Je ressens que ce que j'ai vécu en Inde l'année dernière est le protocole en cours : L'énergie n'est plus descendante. Elle monte. C'est bien le cœur qui inonde les synapses du cerveau afin de défaire les vieux programmes.

    La colonne vertébrale est toujours très sollicitée, j'en ai déjà parlé ailleurs. Elle permet à l'étape de "distanciation" de prendre effet. Les épaules et la nuque sont attachées à ce réseau vibratoire et sont donc aussi très sensibles. Si vous avez l'impression que des ailes vous poussent dans le dos....pas d'inquiétude !

    L'effet de la pleine lune a été puissant. J'ai même l'impression que la lune est ronde et infiniment brillante chaque nuit ! Les sons dits "acouphènes" sont également d'actualité.

    Quelque chose se passe également du côté des hormones. Non, leur but n'est pas uniquement de nous mettre de mauvaise humeur mesdames, ou de nous permettre de donner la vie. Je sens donc un gros travail en cours au niveau hormonal.

    A mettre en lien avec la glande pituitaire, notamment. Comme d'habitude, je sais cela sans le "comprendre". Que vont amener ces changements sur notre cycle hormonal ? Que du mieux, à n'en pas douter !

    Au niveau divin, l'outil hormonal doit posséder un autre sens et une autre utilité que les deux éléments  cités plus haut. Nous allons au-devant de bien des surprises ! (Effectivement, des informations concrètes me sont parvenues depuis lors : Que sont les hormones ?)

    Cette semaine, j'ai annulé un voyage. Il n'était pas question que je séjourne dans une grande ville et que j'échange verbalement avec d'autres humains. Je suis totalement centré sur le travail en cours. Seule, je suis UN et donc je joue également la partition du collectif. Je suis très attentive à toutes les connexions qui se font en moi et je suis un canal conscient et joyeux. Les ressentis sons extrêmement puissants.

    Je passe beaucoup de temps à "réapprendre" la terre. Je jardine mais d'une nouvelle façon. J'oublie tous les dogmes en vigueur et m'essaie là aussi à devenir dieu créateur en connexion avec une autre divinité, Gaïa. Je m'ancre dans le langage de la terre et j'essaie d'entendre sa voix. Je parle à toute forme de vie....les vers de terre sont mes plus grands amis du moment !

    En ce 19 mars, les énergies sont trop fortes. Je suis comme en surdose. La vibration au niveau du chakra du cœur est la plus forte jamais vécue. Ce n'est pas fluctuant, c'est en continu ! Je ne vais donc rien "faire" aujourd'hui, juste déguster ce qui vient à moi. J'ai bien conscience d'être aux premières loges de ce big-bang cosmique.

    Ces six derniers mois ont donc percutés violement notre corps physique. Le mien en porte les stigmates. Je suis une éveillée....dans un corps qui a l'air fatigué. Je sens qu'une étape prend fin, que je "sors" d'un processus épuisant. Ne vous fiez pas aux apparences en vous regardant dans un miroir et ressentez plutôt cet afflux d'énergie qui arrive et qui va apporter l'apaisement à nos cellules.

    Soyez patients avec votre corps. Imaginez ce qu'il endure. Ayez confiance en lui. Aimez-le. D'ici quelque temps, il répondra présent et laissera apparaitre votre lumière et votre beauté. Pour l'instant....l'équinoxe est en cours !!

    Le 20, j'ai ressenti toute la journée l'amour vibratoire m'habiter, mais de façon beaucoup plus douce que le jour précédent. Plus question d'un "trop plein" mais plutôt comme une évidence, une "normalité" calme et forte. Curieusement, je pouvais "situer" cette effusion d'énergie au niveau du chakra du cœur mais en même temps, sa puissance se diffusait partout en mon être.

    Ce portail de l'équinoxe ancre un plus fort potentiel de changement au niveau du corps, comme je l'ai dit plus haut. Mais il apporte aussi plus d'amour et de pardon en ce monde. La journée du 21 a été parfaitement calme et normale.

    Nous avançons doucement mais surement vers de nouveaux horizons. Chacun ressent les choses à sa façon, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises recettes. Beaucoup de textes que je lis en ce moment ne résonnent plus. Et ce que j'écris ne résonnent pas forcément non plus pour autrui. Cela n'a plus aucune importance. C'est cela que la vie essaie de nous montrer. Toutes nos réalités, toutes nos perceptions peuvent enfin s'interconnecter sans se percuter les unes les autres.

    Nous avons appris à faire confiance à notre guidance intérieure. Notre vérité ne se réalise plus "contre l'autre" mais avec lui, malgré les différences. C'est assez merveilleux à vivre, je dois l'avouer.

     

    Équinoxe septembre 2013

    Ce portail d'équinoxe a certainement été le plus fort jamais expérimenté sur terre. Quinze jours d'un travail intense.

    La différence avec les autres sauts quantiques, c'est que je ressens celui-ci comme ayant un impact sur "ma matière". Auparavant, c'était surtout un vécu vibratoire qui me faisait faire des exercices concrets permettant l'évolution de ma conscience et l'augmentation de mon taux vibratoire.

    Il semble que depuis quelques semaines nous pouvons enfin harmoniser "l'intérieur avec l'extérieur". L'Esprit m'explique que pour la première fois l'ADN mute. Les énergies que nous captons en ce moment changent notre corps physique en profondeur.

    De mon côté, il semble que des muscles se régénèrent. La peau change également. Quant à mon alimentation, un pas est en train de se faire vers la liberté d'expérimenter le prana. Nous nous préparons à pouvoir créer un corps physique à notre mesure. Nous devenons ce que nous voulons être, et la raison en est simple, c'est bien la joie, la paix et l'humilité qui sous-tend la création de notre corps aujourd'hui et non plus l'ego.

    Ce nouveau programme, je le ressens très fortement depuis l'équinoxe. Voici ma perception de cette phase évolutive.

     

    Mesnet JC

     

     

        

                      

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :