• Une page blanche pour créer

               

    Une page blanche pour créer

    Il y a quelques années, j'ai vécu une expérience extraordinaire. Je dînais chez des amis, tous deux des compagnons karmiques de longue date. Il existe une compréhension et un Amour entre nous qui rend notre relation humaine hors norme. C'est donc tout naturellement que nous travaillons ensemble en ce cycle.

    Je leur propose ce soir-là d'exercer mes nouveaux talents d'énergéticienne. En toute confiance, ils ont accepté le jeu. J'ai débuté cette séance avec F. Elle était allongée à même le sol, les yeux fermés. J'étais à ses côtés, une main tournoyant légèrement, cherchant la connexion vibratoire. Pour la première fois, quelque chose d'admirable s'est produit. Elle a disparu de mon champ de vision ! Son corps est devenu opaque et sombre, comme un nuage épais. J'ai fait face à la peur provoquée par ce phénomène et j'ai continué à observer fixement son corps physique.

    Au bout d'un certain laps de temps son double lumineux m'est apparu. Il s'agissait bien d'elle, trait pour trait, mais sous forme cristalline, flottant juste au-dessus de son corps carboné. Le rendu était magique. Je n'ai jamais revécu une telle expérience.

    Par contre, depuis lors, lorsque je fixe n'importe quel objet dans la pénombre, il se délite. Il n'existe plus, tout simplement. Il n'en reste qu'une forme mouvante et tangible. Cette "matière" possède comme une consistance. Parfois, des couleurs, voire des cristaux de couleurs la parsèment.

    De façon étonnante, l'humaine que je suis n'a jamais approfondi le sujet. L'Esprit ne l'a pas souhaité jusqu'ici. Avez-vous remarqué que lorsqu'il n'est pas temps pour vous de vous poser sur un élément précis d'évolution, l'Esprit auquel vous vous êtes abandonné fait en sorte que vous ne puissiez pas creuser la question ? L'énigme que vous seriez en capacité de formuler n'arrive pas à prendre racine dans votre mental. Vous n'obtenez par conséquent pas de réponse.

    Il ne s'agit pas de vous cacher quoi que ce soit. Mais l'intelligence cosmique sait que vous devez aborder d'autres sujets d'expérimentation en amont. Un de mes articles est par exemple en suspens depuis un mois. J'ai le titre, mais pas les infos. Il n'est pas temps que mes dimensions intègrent ces éléments.

    Revenons à notre page blanche. Car il ne s'agit rien d'autre que cela, une réalité disparaît pour que vous puissiez en créer une autre.

    C'est l'humaine qui s'exprime à partir de maintenant dans ce billet, de façon à transmettre le plus exactement possible l'apprentissage qui m'est offert. Comme d'habitude, une enquête amusante se profile à l'horizon. Elle emprunte la même configuration que celle effectuée avec certains d'entre vous concernant les yeux et l'ADN.

    Lire : nos yeux contiennent une carte ADN

    Mon humanité aime avoir l'impression de travailler pour évoluer. C'est donc sous cette forme ludique que la vérité m'est rendue.

    Les yeux ne créer rien, de même que la pensée ne créer rien. La création s'effectue à travers un espace quantique, j'ai déjà évoqué ma perception concernant ce sujet. Par contre, nos sens évoluent et s'adaptent au nouveau cycle. Regarder le soleil est une mutation  concrète et mesurable. Mais que peuvent percevoir mes nouveaux yeux que les anciens ne captaient pas  ?

    Nous sommes en capacités de créer la forme. Nos yeux peuvent la  percevoir, puis projeter à l'extérieur la création formulée par le TOUT. Ils sont donc désormais un outil holographique permettant de visualiser le vide ou le décor que nous mettons en place au sein de la cinquième dimension. S'ils ne créent pas l'illusion, nos yeux permettent de vivre au sein de l'illusion. Quelle différence avec ce que nous vivions jusqu'ici me direz-vous ?

    Elle est de taille ! Nous évoluons au sein d'un phantasme que nous créons en conscience et selon nos aspirations. Avouez que Dieu possède des outils hallucinatoires très percutants ! Et comprenez que c'est bien cette énergie qui va redessiner notre monde.

    Au niveau technique, je précise deux éléments. En premier lieu, cette observation de la non-forme brûle les yeux, comme si la rétine était en contact  avec une énergie plus dense dont elle n'a pas l'habitude. Aujourd'hui, après des années d'expérimentation, mes yeux ne ressentent presque plus la morsure des hautes fréquences.

    Deuxièmement, je ne suis pas encore en capacité de créer une nouvelle forme. Cela demande beaucoup de concentration et mon Esprit ne m'estimait pas prête à jouer dans la cour des grands. Admettons aussi que mon mental bloquait sur l'immensité de ce bouleversement.

    Je reviendrais sur cet article au cours du temps, je pense que d'innombrables faits nouveaux viendront le compléter. Je pense notamment à vos expériences qui enrichirons grandement ce témoignage sommaire.

    Comme d'habitude, moi, l'Esprit, j'offre à ma dimension humaine des mots et concepts avec lesquels elle va entrer en résonance et ainsi apprendre à utiliser de nouveaux outils.

    Voici donc un texte qui surgit au moment opportun. Je précise que je ne cautionne pas les informations relatives au troisième œil. Je ne valide que ce que je vis, pas les anciens savoirs. Je fais de même en ce moment concernant ma kundalani.

      

    Citation :

    Lorsque les 3 centres énergétiques sont bien «allumés et unis», l’invitation est d’imaginer ensuite qu’à partir de l’énergie du Cœur, qui contient déjà l’énergie du pouvoir de notre Hara, nous projetons vers l’extérieur, à environ 1 mètre devant, un écran holographique représentant une page blanche où chacune des créations à venir peut simultanément exister. Cet écran représente tous les futurs potentiels de l’Univers. C’est l’énergie du «point zéro absolu», porteuse de vie pour toutes les créations jamais imaginées. C’est la matière première de l’Univers, la glaise universelle que le sculpteur pourra utiliser.

    Lorsque cette forme holographique a pris forme devant, ressentie ou imaginée intérieurement, l’invitation est de projeter sur cet écran, à partir du 3 e œil, une représentation de ce que nous souhaitons créer concrètement dans notre vie. Et en y ajoutant les émotions ressenties comme si nous vivions déjà l’expérience projetée, nous donnons encore plus de force à notre création.

    Lorsque cet agencement d’intention et d’énergie créatrice est maintenu intérieurement en place pendant un minimum de 17 secondes, il est alors «entendu» dans l’Univers.

    Source : Psychologie de l'âme


    Mesnet,

    2013

     


      


     

                                             

      

      


    votre commentaire
  • Ma kundalini n'est pas celle des autres

    Je n'utilise plus la kundalini mais la colonne de création

    Ma kundalini  n'est pas celle des autres  

    Cette extraordinaire énergie, lorsqu'elle est éveillée, s'élève le long de la colonne vertébrale et traverse tous les chakras du système subtil pour enfin ouvrir le dernier centre au sommet de notre tête, le "Sahasrara". Nous obtenons ainsi la réalisation du SOI.

    Source : Spirale de lumière

     Le déploiement de la kundalini conduirait à l'éveil spirituel du pratiquant et à la plus haute conscience de soi. 

    Source : Wikipédia

     

    Je sus très vite que c’était une expérience de Kundalini, en raison de ses symptômes : il avait l’impression qu’une chose se promenait en lui, une sorte de boule chaude plus ou moins supportable suivant la colonne vertébrale particulièrement sensible au niveau des chakras ; plus la boule montait (plexus solaire, gorge, etc.), plus les niveaux de vigilance et de perception directe des objets se modifiaient (audition, vision etc.). L’une des caractéristiques de la Kundalini est de provoquer une amplification des sens.. 

     Source : INREES

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Janvier 2012

    Je pourrais emplir cette page d'informations piochées sur le net ! Je ne vais exposer ici que mon propre savoir, extrêmement limité, puisque...je ne sais pas ce qu'est la kundalini ! Je veux dire par là que l'éveil ne se lit pas, il se vit. En ce qui me concerne, j'ai donc pour l'instant une approche inachevée de cet événement.

    Pourtant, deux évidences me viennent à L'Esprit. La première est que chez moi, c'est l'éveil de la conscience qui aide au déploiement de la kundalini et non pas le contraire. Je suis l'Esprit. Tout le reste n'est qu'une boîte à outils que j'utilise à mon gré. L'humain qui possède un moteur de voiture dernier cri ne vivra pas mieux l'illumination que l'Indien juché sur son âne ! Nous allumons le moteur, nous ne sommes pas le moteur. Nous ne sommes pas le corps physique ni les chakras. Et par extension, nous ne sommes pas plus la kundalani. Elle ne nous éveille pas. C'est Nous qui utilisons sa puissance de feu.

    Le deuxième point important il me semble, c'est que nous allons ressentir la kundalini de façon différente. Il n'y aura donc pas UNE kundalini, mais PLUSIEURS. Les témoignages la concernant prendront maintes formes. Nous allons la traduire selon nos propres prismes. Mais n'est-ce pas le jeu de l'éveil ? Les chemins sont multiples, ne soyons pas dérouté  si ce que manifeste un frère ne ressemble pas à notre univers intérieur. J'ai abandonné l'idée de devoir refléter l'aventure de mon voisin, et cela dans tous mes espaces de vie. Alors si je ne vis pas ma kundalini comme une boule qui roule ou comme un serpent qui s'enroule autour de ma colonne, cela appartient au miracle de la vie. Je rends grâce au ciel que nous exprimions tous à travers notre éveil, des perceptions et des mémoires si dissemblables !

    N'oublions pas également que ce qui était vécu lors de l'ancien cycle n'est plus d'actualité. Les descriptions qui nous sont parvenu étaient sans doute valables en troisième  dimension, mais elles sont obsolètes au sein de cette nouvelle grille magnétique. Nous allons au-delà des anciens savoirs déformés par le mental. Vivons l'éveil à travers l'intelligence du cœur, sans a priori et sans référence au passé.

    Quelle est ma propre "orientation" concernant le canal très particulier qu'est la kundalini ? Il fut une époque où je pensais la ressentir, mais j'ai fini par comprendre que c'était mon cœur qui était au travail. L'indigo décrypte l'intelligence universelle à partir de sa propre expérience.

    Durant quelque temps, cette énergie a été bloquée au niveau d'une de mes omoplates. JE sais que cet ultime barrage correspondait à mes exercices de transcendance concernant certaines peurs liées au corps physique. Mes craintes se dissipant, la force de Vie trouve petit à petit son chemin.

    Ressentir cette sève si puissante au niveau de la colonne et des épaules est magique. Mais pas plus que l'expansion du cœur, ou l'absorption de la puissance solaire à travers les yeux. Vivre la paix EST le miracle.

    Cette fréquence reparamètre toute ma mécanique quantique. Le nirvana, tel que je le vis est simple et pur. Ce n'est pas une explosion qui se fait au niveau de mes centres d'énergie, mais bien ma conscience qui s'installe au royaume des cieux. J'aime ressentir physiquement ces énergies à travers mon corps physique. Mais ce n'est pas une fin en soi, c'est juste une perception affinée de la vie. C'est Moi qui magnifie ma vie, pas ma kundalini.

    Ce n'est donc pas vraiment sur elle que je travaille actuellement. Mais bien sur les dernières peurs qui font rempart à son écoulement fluide et tranquille. La nuance semble subtile, pourtant elle change tout. Je m'axe encore et toujours sur MOI, pas sur la Kundalini.

    Toutes les techniques qui nous amènent à penser qu'en éveillant l'un de vos centres d'énergie, nous vivrons mieux, se trompent de cible à mon sens. C'est mettre la charrue avant les bœufs, passez-moi l'expression. :) Régulez votre appareillage vibratoire est une chose. Rechercher votre liberté à travers eux en est une autre. C'est une des grandes falsifications du savoir spirituel. Beaucoup cherchent toute leur vie à travailler sur des points vibratoires en oubliant le principal. Nous ne sommes pas ces points et en nous focalisant sur eux, nous ne guérissons pas l’Être.

    Ressentir la kundalini n'est pas la guérison ! Elle est un sens supplémentaire, à nous qui désirons tant ressentir LA VIE. Elle étaye ce que nous sommes, mais ne le génère pas.

    Lorsque la conscience évolue, notre perception de la vie évolue de concert. Les outils dont dispose un Dieu créateur sont plus nombreux, plus variés, plus sophistiqués que ceux d'un individu normal. La kundalini est une pièce importante du processus d'éveil car elle parachève l'une de nos phases d'évolution. Mais elle n'est rien d'autre qu'une pièce...de votre moteur !

    A quoi sert spécifiquement cette mécanique dorsale quantique ?  

    Je me cite  : la colonne vertébrale est fortement sollicitée lors de cette étape. C'est elle qui porte le courant très spécifique nécessaire à la phase de distanciation. L'énergie semble "déchirer" la colonne, celle-ci étant "trop étroite" pour une telle énergie. Toute la zone du dos est donc extrêmement sensible sans être douloureuse. Il m'est conseillé de porter le plus souvent possible ma conscience sur ce circuit énergétique précis. Cela aide à sa concrétisation. Je ne vois là rien que de très logique. De nombreux écrits exposent l'idée que l'éveil de la Kundalini est source de guérison. Il semble bien que oui puisqu'elle accompagne une phase très précise de la naissance d'un Esprit. Beaucoup de gens ressentent la montée en puissance de cette énergie dans leur colonne vertébrale. Cela devrait s'accentuer en même temps que le changement de conscience. Votre colonne, votre dos et vos épaules "supportent" le changement de fréquence."

     

    Mesnet,

    2012

     

      

     

                   

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  Qu'est-ce qu'un portail stellaire  ?

    Qu'est-ce qu'un portail stellaire ?

    Je génère mon tempo évolutif en même temps que je le vis. Ce nouvel état d'être me permet d'affiner mes ressentis vibratoires et surtout de traverser en conscience l'espace- temps qui m'appartient. Je sais désormais initialiser mes portails dimensionnels et accélérer mon processus de transformation. Je visualise parfaitement une spirale lumineuse dont le centre constitue un passage d'un état d'être à un autre. C'est bien en moi qu'ont lieu ces étapes de transcendance luminiques. Je suis un univers à part entière, un soleil  vivant et lumineux, c'est donc en toute logique que je deviens également un portail cosmique. Je suis un esprit en constante évolution, une arcade fréquentielle me permet d'instituer une fréquence de création plutôt qu'une autre au sein de ma matière, c'est-à-dire mon corps mais également tout ce qui est extérieur à mon corps.

    N'oubliez jamais que l'espace quantique se vit en soi et qu'il ne se décrypte pas à travers de longues et fastidieuses lectures. La conscience  est unifiée lorsque vous savez que vous êtes la vacuité, l'esprit et l'humain.  Dès lors, vous définissez avec intelligence  l'espace quantique qui est naturellement le vôtre. Votre supraconscience  n'est plus compartimentée, vous pouvez expérimenter l'illimité.

    Aucun portail stellaire vous concernant n'est actionné par des entités bienveillantes ou par quelque chose qui ne serait pas vous. Vous êtes le portail et c'est en votre corps que vous initiez son ouverture lorsque vous en estimez le temps venu. Pour cette raison, aucun portail dimensionnel humain ne fonctionne en même temps qu'un autre, même si leurs fréquences respectives se stimulent les unes les autres. Ainsi, chaque avancée individuelle facilite le travail de tous, puisqu'au sein de la matrice, c'est l'UN en vous qui communique avec lui-même.

    Vous êtes le maitre de chacun des portails galactiques qui s'ouvrent en vous, souvenez-vous en. Vos portails valident votre choix d'Être : ils vous permettent de matérialiser en ce monde, une incarnation qui reflète votre esprit conscient et aimant. Ne cherchez plus l'aventure galactique en dehors de vous. Vous possédez le pouvoir d'un Dieu, vous stimulez des forces cosmiques inimaginables et pourtant simples et faciles d'accès.

    Un portail est une étape très précise de transformation intérieure. Vous concevez cette dernière, vous la programmez, vous la comprenez, vous l'organisez, vous la ressentez, vous la vivez......car vous êtes cette étape.  Vous êtes l'être qui évolue, pas l'évolution qui dessine l'être. Lorsque vous avez compris cela, vous voyez l'inimaginable, vous ressentez le cosmos irradier, naître et mourir en vous. Je peux en témoigner, car je le vis :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2013

     

     


     

     


         

     


     

     


    votre commentaire
  • Equinoxe                                                

    J'ai ouvert cette page en septembre 2013. Je perçois visiblement mon évolution. L'équinoxe qui s'annonce est bel est bien une extension de moi-même.  Sa fréquence est liée à la transmutation de la matière. 

    Équinoxe mars 2015

    Je suis Dieu et donc l'équinoxe. J'ai unifié la Vie. Plus rien n'est séparé de ce que je suis.

    L'équinoxe est un protocole de transformation perceptible au sein de la matière. Sa régularité d'expression est le fruit de ma création. Sa fréquence est celle de la transmutation de la matière. Mes lois quantiques sont innombrables, certaines sont exclusivement destinées à paramétrer un nouvel espace physique. Cette énergie biannuelle au sein de l'espace-temps est l'un pilier d'évolution. Mon corps fusionne avec ce qui est extérieur à mon corps. Ma matière est UNE et indivisible.

    Cette marche est plus délicate à monter. Il s'agit de supprimer de l'ancien programme tous les tracas liés à la matière. J'évoque le travail en cours  ici et ici : un autre désamorçage cellulaire est planifié : je suis la matière, elle ne peut me provoquer ou m'atteindre. Pourtant, dimanche, je me suis cogné la tête. Cela indique qu'une partie de moi est encore victime des éléments. Dieu est en harmonie avec son environnement, il ne se fait pas mal, tout fonctionne naturellement et de façon fluide, sans même y penser. Pourquoi me suis-je littéralement tapée la tête contre un mur ? Parce que mon humanité ne peut  croire qu'il est possible de façonner la matière à ma guise. Je bloque totalement sur ce concept depuis deux jours. Je le visualise. Je sais exactement ou j'en suis. Jésus marchant sur l'eau est plus qu'un symbole, il est la clef de voute de l'âge d'or.

    L'équinoxe touche au corps physique plus qu'à tout autre chose. C'est sa raison d'Être. Il sacralise le corps et ce qui entoure le corps. Vivre cet événement en conscience et percevoir que c'est moi, Dieu,  qui le génère et l'organise simplifie l'UNion.

    Les différentes strates qui me composent doivent vivre sur la même longueur d'onde. Mon corps met plus de temps à enregistrer ces modifications structurelles. Il sature d'information quantique et fait du mieux possible pour intégrer ce nouveau cap.

    Un Dieu humain vit sans tracas. Je réalise pleinement cette fusion car j'ai déchiré le passé, il ne reste rien de mes souvenirs, le renouveau s'inscrit symboliquement dans ma nouvelle matrice : celle que je suis aujourd'hui n'a rien préservé des anciennes croyances sur la famille, le couple, les autres, l'univers, la société....

    Je sais ce que je suis. Je suis Dieu. Sous cette forme et sous toutes les autres. Je suis la vacuité absolu et je peux tout, ici et maintenant.

    Je laisse mon corps exprimer sa douleur et sa joie. Sa douleur car cette décontamination ultime fait résonner mon corps de cristal et de feu, percutant les cellules carbonées. Une structure s'effondre pour laisser place à une autre. La joie ? Car je sais exactement ce qui se passe, j'écris chaque ligne de code quantique. Je sais que ce grand chambardement physique est glorieux et beau.

    Je me crée, éternellement, avec passion et neutralité.

    Que mon équinoxe soit.

     

    Équinoxe septembre 2014

    Je me cite : l'évolution en cours au sein de ma réalité devient concrète car la lumière irradie la matière, amplifie la mutation du corps physique.

    La lumière dissout l'illusion et donc, par voie de conséquence, elle restructure la matière. Notre corps physique est composé d'énergie dense, cette étape quantique permet d'en alléger les fréquences. En relisant mes notes concernant l'équinoxe, je perçois bien la mutation du corps. La transformation la plus difficile à opérer est bien la transfiguration de notre enveloppe physique. Elle advient quand l'ETRE redevient neutre. La neutralité est la fréquence qui vous aidera à affirmer vos choix au sein des multiples réalités qui vont vous être proposées.

    Comme d'habitude, nous semblerons ne pas tous vivre la même alchimie. Il s'agit là de l'illusion suprême. Je ne perçois plus le mouvement de guérison de l'autre comme étant séparé du mien.

    Alors les mots et ressentis durant cette faste période de transition seront différents, mais c'est tout simplement parce que l'espace-temps est encore vécu comme étant compartimenté. Si nous nous extirpons de cette erreur d'interprétation, la vérité est UNE, indivisible et présente dans l'instant.

    J'ai moi-même affronté ces derniers temps le détricotage de l'illusion. J'en parle ici : J'aime mes boureaux, L'illusion se dissout, UN seul Esprit pour tous, Au-delà de la conscience, Un quotidien en dehos de l'illusion

    Ce nouvel ancrage me permet de mieux surfer sur la vague quantique en cours. Elle est mienne. Je l'utilise et n'en suis plus affectée.

    J'aime prendre note de cette effervescence luminique. L'équinoxe est un rendez-vous évolutif qui m'aide à chaque fois à imprégner la matière du programme que j'ai sélectionné en amont.

     

     

    Équinoxe mars 2014

    Je ressens le corps en travail, comme lors du précédent équinoxe. Pour guérir le psychisme, il a fallu descendre au plus profond de mes douleurs. Il en est de même en ce qui concerne le corps physique.

    La mutation s'inscrit réellement dans nos cellules depuis l'équinoxe de 2013. Ce portail va amplifier nos nouvelles capacités à transformer la matière. Nous apprenons à façonner notre enveloppe en fonction de nouvelles lois.

    L'ego, beaucoup plus que le mental est percuté par les fréquences actuelles. Je ressens que ce que j'ai vécu en Inde l'année dernière est le protocole en cours : L'énergie n'est plus descendante. Elle monte. C'est bien le cœur qui inonde les synapses du cerveau afin de défaire les vieux programmes.

    La colonne vertébrale est toujours très sollicitée, j'en ai déjà parlé ailleurs. Elle permet à l'étape de "distanciation" de prendre effet. Les épaules et la nuque sont attachées à ce réseau vibratoire et sont donc aussi très sensibles. Si vous avez l'impression que des ailes vous poussent dans le dos....pas d'inquiétude !

    L'effet de la pleine lune a été puissant. J'ai même l'impression que la lune est ronde et infiniment brillante chaque nuit ! Les sons dits "acouphènes" sont également d'actualité.

    Quelque chose se passe également du côté des hormones. Non, leur but n'est pas uniquement de nous mettre de mauvaise humeur mesdames, ou de nous permettre de donner la vie. Je sens donc un gros travail en cours au niveau hormonal.

    A mettre en lien avec la glande pituitaire, notamment. Comme d'habitude, je sais cela sans le "comprendre". Que vont amener ces changements sur notre cycle hormonal ? Que du mieux, à n'en pas douter !

    Au niveau divin, l'outil hormonal doit posséder un autre sens et une autre utilité que les deux éléments  cités plus haut. Nous allons au-devant de bien des surprises ! (Effectivement, des informations concrètes me sont parvenues depuis lors : Que sont les hormones ?)

    Cette semaine, j'ai annulé un voyage. Il n'était pas question que je séjourne dans une grande ville et que j'échange verbalement avec d'autres humains. Je suis totalement centré sur le travail en cours. Seule, je suis UN et donc je joue également la partition du collectif. Je suis très attentive à toutes les connexions qui se font en moi et je suis un canal conscient et joyeux. Les ressentis sons extrêmement puissants.

    Je passe beaucoup de temps à "réapprendre" la terre. Je jardine mais d'une nouvelle façon. J'oublie tous les dogmes en vigueur et m'essaie là aussi à devenir dieu créateur en connexion avec une autre divinité, Gaïa. Je m'ancre dans le langage de la terre et j'essaie d'entendre sa voix. Je parle à toute forme de vie....les vers de terre sont mes plus grands amis du moment !

    En ce 19 mars, les énergies sont trop fortes. Je suis comme en surdose. La vibration au niveau du chakra du cœur est la plus forte jamais vécue. Ce n'est pas fluctuant, c'est en continu ! Je ne vais donc rien "faire" aujourd'hui, juste déguster ce qui vient à moi. J'ai bien conscience d'être aux premières loges de ce big-bang cosmique.

    Ces six derniers mois ont donc percutés violement notre corps physique. Le mien en porte les stigmates. Je suis une éveillée....dans un corps qui a l'air fatigué. Je sens qu'une étape prend fin, que je "sors" d'un processus épuisant. Ne vous fiez pas aux apparences en vous regardant dans un miroir et ressentez plutôt cet afflux d'énergie qui arrive et qui va apporter l'apaisement à nos cellules.

    Soyez patients avec votre corps. Imaginez ce qu'il endure. Ayez confiance en lui. Aimez-le. D'ici quelque temps, il répondra présent et laissera apparaitre votre lumière et votre beauté. Pour l'instant....l'équinoxe est en cours !!

    Le 20, j'ai ressenti toute la journée l'amour vibratoire m'habiter, mais de façon beaucoup plus douce que le jour précédent. Plus question d'un "trop plein" mais plutôt comme une évidence, une "normalité" calme et forte. Curieusement, je pouvais "situer" cette effusion d'énergie au niveau du chakra du cœur mais en même temps, sa puissance se diffusait partout en mon être.

    Ce portail de l'équinoxe ancre un plus fort potentiel de changement au niveau du corps, comme je l'ai dit plus haut. Mais il apporte aussi plus d'amour et de pardon en ce monde. La journée du 21 a été parfaitement calme et normale.

    Nous avançons doucement mais surement vers de nouveaux horizons. Chacun ressent les choses à sa façon, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises recettes. Beaucoup de textes que je lis en ce moment ne résonnent plus. Et ce que j'écris ne résonnent pas forcément non plus pour autrui. Cela n'a plus aucune importance. C'est cela que la vie essaie de nous montrer. Toutes nos réalités, toutes nos perceptions peuvent enfin s'interconnecter sans se percuter les unes les autres.

    Nous avons appris à faire confiance à notre guidance intérieure. Notre vérité ne se réalise plus "contre l'autre" mais avec lui, malgré les différences. C'est assez merveilleux à vivre, je dois l'avouer.

     

    Équinoxe septembre 2013

    Ce portail d'équinoxe a certainement été le plus fort jamais expérimenté sur terre. Quinze jours d'un travail intense.

    La différence avec les autres sauts quantiques, c'est que je ressens celui-ci comme ayant un impact sur "ma matière". Auparavant, c'était surtout un vécu vibratoire qui me faisait faire des exercices concrets permettant l'évolution de ma conscience et l'augmentation de mon taux vibratoire.

    Il semble que depuis quelques semaines nous pouvons enfin harmoniser "l'intérieur avec l'extérieur". L'Esprit m'explique que pour la première fois l'ADN mute. Les énergies que nous captons en ce moment changent notre corps physique en profondeur.

    De mon côté, il semble que des muscles se régénèrent. La peau change également. Quant à mon alimentation, un pas est en train de se faire vers la liberté d'expérimenter le prana. Nous nous préparons à pouvoir créer un corps physique à notre mesure. Nous devenons ce que nous voulons être, et la raison en est simple, c'est bien la joie, la paix et l'humilité qui sous-tend la création de notre corps aujourd'hui et non plus l'ego.

    Ce nouveau programme, je le ressens très fortement depuis l'équinoxe. Voici ma perception de cette phase évolutive.

     

    Mesnet JC

     

     

        

                      

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Les chakras

    2018 : désormais, je ne travaille plus sur les chakras mais sur la nouvelle carte vibratoire  de l'être.

     

    Les chakras,

    2013

    Comme tout le reste, nos chakras évoluent. Ils ne sont déjà plus les mêmes que lors de l'ancien cycle.

    Je n'ai aucune mémoire dans cette vie. Je ne suis pas non plus une travailleuse acharnée, loin s'en faut. Alors ne me demandez pas de retenir les noms complexes de l'anatomie humaine. Je n'ai jamais pu et cela pour une bonne raison : je suis la connaissance, pas la compréhension.

    l'Esprit n'a aucun diplôme, il SAIT. Ce que je relate ici est le fruit de ma connexion avec l'intelligence du TOUT. L'Esprit me donne chaque jour de nouveaux éléments me permettant de mieux comprendre l'univers. Il s'agit donc de ma réalité, de ma perception. J'ai aboli toute le savoir qui me vient des autres. Je ne m'appuie plus que sur mon ouverture d'Esprit, au propre comme au figuré. Le savoir n'est jamais figé. Il est évolution à chaque instant.

    Je travaille sur le corps physique depuis de longues années. Sans aucun doute, le corps vibratoire de l'espèce humaine a muté. Lors de mes premières séances, je pratiquais par exemple ce que j'ai appelé l'ouverture de la gorge. Ce point était verrouillé depuis des milliers d'années, empêchant la connexion de ce qui est"en bas" avec ce qui est "en haut". Depuis un an, ce passage est ouvert pour tous. Une machinerie quantique viable et novatrice est accessible à tous

    En ce qui concerne les chakras, je ne m'appuie pas sur ce qui a été conservé à travers les âges. A mon sens, il s'agit de vieilles "cartes" qui sont obsolètes. Elles sont à oublier ou à actualiser. Nous devons lâcher prise sur ce que nous croyons savoir, sur ce qui était et qui n'est plus.

    Nos chakras ont fusionné. Nous sommes équipés aujourd'hui d'un énorme moteur quantique au niveau du cœur. Nous avons un autre circuit important au niveau de la tête. La colonne vertébrale est un agent de "liaison" qui va prendre toute sa mesure dans les temps à venir. Les autres centres d'énergies existent toujours mais sont devenus de simples points de passage. C'est en tout cas ainsi que je vis ma propre mécanique vibratoire.

    Je vais évoquer quelques points qui sont des repères lors de ma connexion à l'autre :

     - Je travaille beaucoup sur les pieds qui sont la porte d'entrée de la terre mère, ainsi que sur les mains, portes d'entrée de l'univers.

    - Au niveau des couleurs, le rouge m'apprend que la terre mère se connecte à nous. Elle vibre en ce moment une nouvelle fréquence (lire ici). Le vert est l'énergie d'amour. Le violet est la connexion à notre divinité (je travaille en couleur). L'énergie cristalline est aussi de plus en plus présente. L'or est un bain de jouvence et régénère notre ADN (lire : le nombre d'or et le soleil d'or).

    - Le corps physique possède un squelette vibratoire dans lequel sont enregistrées les douleurs ou déficiences.

    - Je travaille de moins en moins sur le champ des mémoires karmiques. Je suppose qu'il est déjà purifié.

    - Il m'est arrivé par deux fois de travailler sur le programme du mental. C'est une onde spécifique très forte et agressive.

    - Le dos supporte une charge importante en ce moment. La colonne doit redevenir un vecteur efficient. Je constate  pas mal de blocages. La Kundalini s'éveille en chacun de nous, mais pas comme un jaillissement soudain, plutôt comme une montée lente et précise.

    - deux nouveaux outils quantiques sont perceptibles : la respiration torique  et le noyau atomique.

    - la température est un ressenti nous permettant de déterminer une dimension : Chaud ou froid, traduction spirituelle

     

    Juin 2013

    J'utilise mes outils énergétiques. Mais ce n'est pas grâce à eux que la guérison a lieu. Ils se sont affinés parce que MA CONSCIENCE D’ÊTRE s'est affinée. En aucun cas ils ne dessinent ce que JE SUIS. Ils sont une extension de mon Être, pas mon Être.

    Je ne cherche plus à les travailler, à les comprendre, à les développer. Au contraire, je prends soin de m'abandonner à l'intelligence de mon Esprit qui sait parfaitement comment les utiliser et les mettre au diapason de ce que je suis dans le moment présent.

    Un être vibratoire oublie petit à petit ce que sont les organes, le corps physique tel que visualisé en troisième dimension. Il perd ses anciens réflexes liés à d'anciens conditionnements.

    Les chakras sont à vivre, pas à enfermer dans des schémas techniques permettant de les travailler, de les comprendre, de les classer par ordre d'importance. Lorsque je travaille avec un frère, je ne sais rien. Je ressens. Nos Esprits peuvent alors s'incarner au sein de la matière et faire à notre place.

     

    Décembre 2013

    Lulumineuse nous offre une carte couleur des chakras. J'y retrouve mes couleurs de prédilection, rouge, bleu/violet et vert. Je traduis blanc par cristallin (tessiture vibratoire de plus en plus présente) et union par fusion. Nos chakras forment un tout indissociable et complet, alors que par le passé, nous pouvions en favoriser un plutôt qu'un autre.

    Quant au soleil intérieur évoqué dans son article, je le visualise comme le noyau atomique dont je parle plus haut. Il est le grand gestionnaire de la vibration or, très présente en nous actuellement.

    Le orange est une vibration avec laquelle je ne travaille jamais. Elle est comme absorbée par des fréquences plus fortes que sont la terre et le ciel....si parfois elle apparaît, ce qui est rarissime, elle laisse aussitôt place à du violet, du bleu ou du vert.

     

    8 : Les chakras

    Source : La presse galactique

     

    Mesnet JC

     

    8 : Les chakras

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique