• De nouvelles lois à percevoir et à vivre

    De nouvelles lois à percevoir et à vivre

                                                                             

    De nouvelles lois à percevoir et à vivre

    L'échange est primordial. Il apporte quelque chose à l'autre, mais c'est à moi qu'il offre le miroir le plus juste. Je ne croise ni ne lis un frère par hasard. Je me remplis de son savoir. Que cela soit un être reconnu ou un anonyme, son intelligence est la même. Ceci est une des nouvelles lois. Ne plus se référer à l'audimat, mais entendre avec son cœur. A partir de là, chaque être a la même valeur.

    La loi de l'UN n'est pas un concept, elle s'applique dors et déjà. Les références humaines explosent face à cette réalité.

    Une autre loi prend forme dans la matière de façon très subtile. Nous ne pouvons absolument plus nous appuyer sur la réalité. Si nous exprimons un doute sur le vécu d'autrui, c'est la dualité qui s'exprime alors. Le travail concernant les reptiliens m'a permis de mieux déceler cette nouvelle loi cosmique. Vous trouverez au sein de cet article, une réflexion très intéressante générée par le groupe : Lignées reptiliennes prédatrices

    Je n'ai pas à remettre en cause ceux qui perçoivent le monde reptilien. En fait, les reptiliens existent puisqu'ils sont conscientisés par d'autres ! Douter de ce qu'ils perçoivent, c'est juger que certaines choses sont possibles et d'autres non. Les réalités vécues par une pierre, un animal, un humain ou un être des étoiles ne peuvent plus être remises en cause.  Ce sont nos propres prismes mentaux et spirituels qui essaient encore de saisir ce qui leur échappe. Si je "crois" telle chose impossible, si je considère comme une erreur la vision de l'autre, je perpétue le vieux cycle des superstitions.

    La croyance n'a plus cours mais l'intelligence est à l'œuvre. Cessons d'argumenter. L'ère de l'acceptation, de la confiance en la perception de l'autre est entrée en vigueur. Nous allons au delà de l'abandon, du lâcher prise indispensable à la relation avec autrui. Nous comprenons que dans la dimension qui devient la nôtre, de multiples réalités peuvent coexister et fusionner. Tout ce qui se trouve donc dans la tête de chacun d'entre nous est vrai. Cette loi qui veut que toutes les différences puissent donner lieu à la fusion, je la connais sans la comprendre. Elle est bien intégrée à ce que je suis aujourd'hui.

    La troisième loi est celle du don. Rien de ce que je développe sur ce site ne m'appartient. Servez-vous de mes mots, de mes concepts s'ils résonnent en vous. Que chaque article soit utilisé, découpé, transformé sans même me citer. Il s'agit d'un don. En écrivant ceci, mon humanité frémit quelque peu d'horreur à l'idée qu'il n'y aura pas de profit à retirer de ce travail. Mais c'est la loi du nouveau monde. J'ai pris une grande respiration en écrivant ce qui précède, puis j'ai lâché toutes crispations liées à des attentes.

    Imaginer que l'on possède quelque chose est une illusion. Le dire n'est pas suffisant, il va nous falloir l'imprimer dans nos modes de vie. C'est un saut vers l'inconnu, mais il n'y aura pas d'échappatoire. Certains m'ont conseillé d'installer des pare feu lorsque j'ai lancé ce site. J'ai choisi de ne pas le faire. J'ai visualisé mes peurs puis j'ai lâché prise. Nous vivons le nouveau monde ou nous continuons à réfléchir, à construire des barrières protectrices.

    Je me suis abandonné à la perfection de ce qui allait arriver entre ces murs virtuels. J'ai ouvert grand les portes sans attendre en retour. J'ai remarqué que je cite allègrement mes sources, même s'il s'agit d'une idée de l'un d'entre nous sur Facebook. Je ne le fais pas par obligation parce que j'ai le sentiment d'exploiter le concept d'un autre. Je le fais parce que mon cœur s'emplit de gratitude pour ce que m'offre un inconnu. L'amour que l'on développe pour soi-même lors de l'éveil nous donne envie de mettre un frère ou une sœur en lumière.

    De nouvelles lois quantiques nous permettent réellement de créer notre quotidien. Le temps de les expérimenter est venu. Nous en avons tous tellement parlé, sans nous rendre compte qu'elles régissaient maintenant notre monde. C'est cette réalité que je désire instituer en ce lieu qui est celui de tous. Un échange de cœur, pas une obligation liée à d'anciennes limites de propriété. Une égalité, une fraternité qui se réalisent enfin puisque la peur de l'autre s'en est allée. Car si votre cœur vient puiser la lumière sur ces pages, je ne puis vous offrir moins que mon propre cœur.

    Gratitude.

     

    Mesnet,

    2014

    Ajout 2018 : tous ces écrits n'étaient qu'une étape vers l'unité. Aujourd'hui, je ne suis plus assujetti à la fréquence de "service à autrui" puisque la notion de l'autre s'est désagrégée. Ainsi, dans ce texte, j'écris "rien de ce que je développe sur ce site ne m'appartient" et en 2015, il m'a fallu briser cette loi quantique à travers une expérience fabuleuse et passionnante : Droits et devoirs du nouveau cycle.

    Aujourd'hui, je sais que dans cette dimension, mon travail m'appartient :)

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :