• Comment canaliser (2)

    Comment canaliser (2)

     

    Je canalise car nous canalisons tous.

    Lorsque mon chemin d'éveil a débuté, Je lisais des  channels. Je me disais qu'être canal était bien compliqué, que j'étais trop "limitée" pour y arriver.

    Certaines canalisations emportaient  leurs auteurs sur des vaisseaux spatiaux assister à des conseils de "maîtres". Et moi je restais au sol, dans toute mon "insignifiance"! Je ne dis pas que la réalité de ces channels est erronée, car c'est ainsi qu'ils perçoivent le monde. Mais leurs parcours ne concerne pas le chemin de simplicité qui m'est rendu.

    Il n'y a aucun secret, aucun cercle d'élus auquel nous n'appartenons pas. Une fois que le mental n'est plus aux commandes pour affirmer "ce qui existe ou pas", vous commencez à percevoir que certaines pensées qui se posent en vous ne vous appartiennent pas.  La pensée est magnétique. Elle n'est qu'un outil de communication qu'un Esprit peut utiliser pour vous atteindre.

    Lorsque le mental n'impose plus ses limites, ces entités peuvent se connecter à vous et vous à eux. Canaliser une entité n'est pas si difficile. Il suffit que le mental ne fasse plus barrage.

    Mais canaliser votre propre "Esprit", vous le faites à chaque instant ! Nous avons appelé cela l'instinct, l'inconscient, mais cette voix exprime toujours quelque chose de bon et qui nous protège. Vous canalisez déjà mais vous l'avez oublié.

    C'est en oubliant cette simplicité, cette évidence que nous nous sommes perdus.  Nous voulons redevenir ce que nous sommes déjà ! Nous sommes déjà des êtres qui entendent "des voix", notamment celles de toutes nos dimensions.

    Le fait de m'ouvrir à la simplicité me permet de ressentir physiquement "la signature vibratoire" de celui qui cherche à communiquer avec moi.  C'est par sa fréquence magnétique que je le reconnais parfois.

    Je vais citer ici Bertrand Duhaime. Il indique les multiples noms de ce MOI dont je vous parle si aisément.

    "En fait, le Compagnon cosmique réfère à une réalité qui, selon les auteurs spirituels et les ordres mystiques, porte plus de cent noms : Aide invisible, Ajusteur de conscience, Atome de Lumière, Auxiliaire intérieur, Avatar personnel, Centre divin, Conscience cosmique ou divine, Dieu-en-soi, Divinité d’élection, Ego divin ou supérieur, Esprit cosmique ou de Vie, Étincelle spirituelle, Être transcendant ou transcendantal, Farfadet bien-aimé, Force intérieure, Génie gardien ou secourable, Grand Soi, Guide invisible, Lutin familier, Moi supérieur ou essentiel, Monade divine, Nautier intime, Puissance tutélaire, Soi supérieur, Sublime Présence Je Suis, Maître intérieur, Moi silencieux, etc"

    Je rajoute pour finir que par deux fois, une voix s'est exprimée "dans ma tête". Je ne parle pas ici d'une pensée, mais bien d'une voix masculine, bien distincte. Je vivais un état de conscience modifiée lorsque la voix a émis un "bonjour" sonore.  J'y ai senti une note d'humour, comme si l'être savait que cela allait me terrifier. Le choc a été tellement profond que je suis "remontée" vers la réalité de ce monde comme une noyée qui perd son souffle ! Je sais qu'il s'agissait d'une sorte de test, mais je ne suis pas prête.

    Même si je suis déjà alignée sur d'autres dimensions, je suis capable de paniquer si elles s'expriment trop nettement. Dans l'amour immense que mes amis éthériques me portent, ils essaient toujours de ne pas m'effrayer.

    Mesnet,

    2013

     

     Je poste également un texte qui m'a beaucoup éclairé à l'époque.

     
    La communication inter-dimensionnelle.


    Transmis par Joeliah le 22 - novembre - 2012


    Avec l’élévation vibratoire actuelle et les nombreuses possibilités qu’elle offre, le développement des capacités sensorielles entraîne une possibilité pour de nombreuses personnes de développer différentes sortes de communications interpersonnelles et inter-dimensionnelles.

    De tout temps ces possibilités étaient offertes mais réservées à de rares initié(e)s qui étaient souvent vénéré(e)s.

    L’écoute de la voix intérieure ou extérieure d’un monde invisible est relatée de nombreuses fois dans la Bible (Abraham, Moïse, les prophètes, Jésus…) et dans d’autres écrits historiques ou religieux. Les anges et archanges sont des messagers bien connus.

    Chez les Grecs, les Pythies et ensuite les Sibylles, femmes devineresses, étaient considérées comme des émanations de la sagesse divine.
    Selon l’environnement et ce qu’elles en faisaient, certaines personnes en relation avec les esprits sont devenues saintes alors que d’autres ont été décriées et parfois condamnées à mort.
    Le« daîmon » de Socrate, mot transformé en ‘démon’ était cette petite voix intérieure, conseillère, qui l’a conduit à la mort parce qu’il dérangeait ceux qui n’en avaient pas notion.
    A noter que ce « démon » est le même processus de conseil intérieur, de protection et de mise en garde, de la ‘petite voix’ chère à Eïleen Caddy et qui relie à la source véritable.

    Beaucoup de personnes sont liées à ce plan de conscience, et quasiment tous les enfants jusqu’à 6 ans.
    En grandissant la connexion se fait plus rare, mais peut rester et beaucoup ne comprennent pas cette faculté qui se développe en eux, ont peur de l’exploiter et se taisent par peur d’être différents ou considérés comme malades mentaux.
    Certaines n’ayant pas de connaissances sont perturbées et sont camisolées par des médicaments alors que d’autres, qui gèrent correctement ce don, en font profiter leurs proches ou même l’humanité.

    Cette forme de communication intuitive ou par syntonisation, c’est-à-dire accord de fréquence, est appelée de nos jours ‘canalisation’ ou ‘channeling’.
    Elle est de plus en plus utilisée par les personnes qui développent ce sixième sens, depuis l’hémisphère droit du cerveau, et via la glande pinéale.
    C’est donc la possibilité de capter volontairement et consciemment des émissions diffusées dans d’autres plans de conscience.

    Tous les grands compositeurs, artistes, écrivains ou poètes, mais aussi tous ceux qui cherchent et ont besoin de réponses, utilisent la communication interdimensionnelle régulièrement mais de manière inconsciente et appellent cela intuition ou génie, talent ou perception, 6ème sens et disent « Euréka !» lorsque la réponse arrive.
    Ils reçoivent des réponses toutes faites, des guidances, des idées géniales ou des concepts inédits, des suites de chiffres, des dessins, des airs de musique, des projections d’images…

    Ces réceptions arrivent souvent lors de moments de calme, de silence, lors de siestes ou pendant le sommeil, ou encore lors de modification de conscience naturellement provoquées (méditation, rebirth…) ou artificielles (drogue, alcool, plantes…).
    A chaque fois que le mental est mis en veille et n’interfère pas avec des concepts limitatifs.

    Le channeling est volontairement provoqué par la personne qui se connecte avec une source d’informations universelles, avec des enseignants choisis ou accueillis au moment présent, en fonction du contexte, du public ou des cas à traiter.
    Il peut s’agir de guides de personnes présentes, de membres de la famille d’âme, des maîtres enseignants spécialisés, des représentants d’autres royaumes ou planètes et d’autres êtres aptes à donner des informations.
    Il existe des milliers de fréquences dans les autres mondes, de bas à très élevé.

    A chacun de choisir celle qui lui convient le mieux pour son évolution du moment présent.

    La personne (médium ou channel) qui reçoit l’information sert de support soit avec ses mains lors d’écritures inspirées ou de soins, soit avec sa voix pour des enseignements directs, des conseils ou autres. Elle peut aussi ‘entendre’ intérieurement la voix et la retransmettre. Certaines personnes sont ‘adombrées’ temporairement par un esprit qui prend commande de leur corps.

    Source, le jardin du bonheur de Joéliah

      

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :