• 7 : Interdépendances et interconnexions

    7 : Interdépendances et interconnexions

     

    Jeudi 24 janvier 2013,

    interdépendances et interconnexions

     

    Je me répète depuis si longtemps que Siuru ne m'aime pas. Il ne comprend pas mon amour, il me renie sans cesse, brandissant la liste de mes manquements. Siuru affirme la même chose de son côté.

    Pourtant, ses colères face à moi, « celle qui ne remplit plus ses besoins », ne m'atteignent plus vraiment. Ce n'est donc plus lui qui me décentre en ce moment. C'est quelque chose en moi que je n'avais pas bien vu. Ou plutôt que j'avais compris et que je suis prête à vivre.

    Je dois vivre l'abandon. Je dois vaincre mes peurs. Jusqu'ici j'utilisais Siuru pour les dépasser. Il était le mâle humain défendant sa tribu et contribuant à son bien-être matériel. L'atavisme est si évident dans notre relation « donnant-donnant ». Oui, je me sens sécurisée par mon mâle et son argent. Oui, je dépends de mon mâle et de son argent. Oui, j'ai peur de quitter mon mâle et son argent.

    Nous sommes à nous deux, une véritable caricature des relations entre les hommes et les femmes. La sécurité contre la sexualité. Deux pouvoirs, deux besoins. Écrire cela sans tabou et sans jugement....me sécurise !

    J'admets nos interdépendances. Je me déclare prête à passer à autre chose. Je désire redécouvrir la joie de l'interconnexion. Nous sommes tous liés, nous sommes UN. Quand il n'y a plus rien à monnayer mais tout à échanger, nous pouvons enfin nous aimer.

     

    J'ai autant besoin de toi que toi de moi, Siuru. Je suis prête à le regarder en face. Je désire aller au-delà de ma dépendance à ta force virile. Si je n'ai plus besoin de toi, je saurai si je t'aime vraiment. Pour l'instant, ma peur occulte tout. Est-ce que je t'aime ? Quel amour prendra forme lorsque je n'aurai plus besoin de toi ?

    Vois comme nous ne sommes pas deux êtres vivants l'amour et la complétude. Nous sommes deux prisons arrimées l'une à l'autre. Dans l'opposition.

    C'est le temps de notre liberté. Je désire ouvrir la porte de ma cage. Je le fais avec courage car cela va à l'encontre de tous mes modèles soigneusement enregistrés depuis des générations et des générations.

    Quel goût peut bien avoir la liberté ? Je veux savoir. J'irai jusqu'au bout.

     

    Mesnet

    Dans cette vie, Siuru/Reynald est mon mari depuis près de 30 ans :)

     

      

    7 : Interdépendances et interconnexions

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Amritraj Suryakanta
    Mardi 17 Octobre à 14:45

    Merci pour ce temoignage ; je crois que aujourd'hui je pourrais écrire le meme texte , ma dépendance à l' autre après une separation en debut d'année ;oui je suis pret à passer a autre chose et installer La vraie Joie dans mon coeur et tout mon Etre dans cette Interconnexion d'Esprit à Esprits... je continue le chemin ...happy

     

      • Mercredi 18 Octobre à 10:38

        Oui, passer de la fréquence "interdépendance" à la fréquence "interconnexion" est un sacré bon en avant :)

        Belle journée à vous,

        Mesnet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :