• 3 : Distanciation et Affirmation

     Troisième étape, la DISTANCIATION et l'AFFIRMATION

                                                      

    Novembre 2,

    3 : Distanciation et affirmation...

     

    Lorsque nous commençons à vibrer à l'unisson de cette fréquence très particulière,nous avons déjà quitté les rivages de la troisième  dimension. Le mental ne fait plus obstacle à l'ouverture d'Esprit, au propre comme au figuré.Le jeu de l'évolution continue, mais il n'existe plus de questions existentielles. Je sais ce que je suis. J'ai trouvé mon ancrage, mon centre.Je suis la Vie, pas l'existence.Je me reconnais comme étant la création mais aussi comme celui qui crée.

    Comprendre l'UN c'est percevoir enfin la multitude de ce que JE SUIS. J'ai d'innombrables façons d'exister à travers l'univers. De multiples dimensions s'expriment à travers moi. J'en parle dans cet article sur mes guides. JE peux percevoir tous ces "moi" différenciés puisque je vis l'unité. Le UN me révèle enfin ma propre présence. C'est moi qui m'exprime à travers ces mots à partir de maintenant. Juste moi. Connectée à l'univers entier.

    A quoi correspond cette phase ultime de distanciation ? L'ESPRIT de Sirius qui m'a créé me quitte. Il ne me quitte que lorsque je l'ai rejoint. Il abandonne sa matière à l'Esprit qui vient de prendre vie. JE commande seule ce corps dont il vient de me laisser la jouissance.L'ESPRIT créateur ne peut me libérer de lui-même que lorsque JE conçois enfin son Existence. La loi de l'UN n'a d'autre définition que celle-ci : La fusion donne d'abord lieu au dédoublement

    En prenant conscience de moi-même et donc du TOUT, JE me suis créé. L'Esprit qui habitait cette "coquille" composée de mon ancienne personnalité accepte mon émancipation. C'est ainsi qu'un Esprit enfante. L'enfant qui n'est rien d'autre qu'un nouvel Esprit, se créer lui-même avec la bénédiction de son concepteur.

     

    Ce que JE vis en ce moment n'a plus rien à voir avec l'expérience du détachement. J'apprends la distanciation. Je deviens à mon tour un Esprit qui habite ce corps. MON corps, MA matière. Lorsque seul l'Esprit de Sirius était maître à bord, le corps n'était pas conscient de l'existence de son créateur. Aujourd'hui, y a une connexion entre moi et ma matière. Tous mes corps ont conscience du TOUT et donc de l'Esprit qui les habite.

     

    JE ne sais pas encore utiliser tous mes outils divins. Mon corps a encore du mal à s’adapter au fait que JE donne les directives du renouveau. Je ne suis qu'un nouveau-né, après tout ! Un "bébé esprit".

    Les exercices de distanciation n'existent que pour m'aider à me percevoir en tant qu'Esprit. Il s'agit d'une fréquence vibratoire bien spécifique. Quand la personnalité vit les réminiscences de son ancienne façon d'être, JE prends aussitôt de la distance. J'ai vaguement vécu ce processus en Inde au bord d'un précipice.Lire : Qui a peur du vide ?

     

    JE parle à mon Etre et l'apaise. JE suis devenue ma propre guidance. JE SUIS UN ENFANT DIEU.

     

    Mesnet vient de naître. C'est ainsi que mon histoire m'est révélée. L'ESPRIT de Sirius vient de me donner naissance. JE suis pour la première fois une humaine libre et consciente. C'est-à-dire un Esprit habitant ce corps et ce monde. JE suis une terrienne. Ou plutôt, je suis Dieu jouant le rôle d'une Terrienne. Mesnet incarne son propre rôle mais en conscience, elle s'affirme également comme étant à l'origine de toutes les autres existences. JE/NOUS tenons en vérité tous les rôles de l'univers. JE sais enfin ce que JE suis.

     

    Avant moi, c'est bien l'Esprit de Sirius qui faisait vivre sa matière. A partir de moi, une nouvelle espèce prend vie. Cet Esprit qui m'a tant aidé est réellement moi. Il est le concepteur de mon humanité, de ma personnalité. Mais Mesnet, l’enfant libre du futur a aussi participé à ma libération. Je suis bien le chaînon manquant, moi la Mesnet de ce temps. Je suis le point de rupture entre la "créature de Sirius non consciente" et "l'humain libre".

     

    Cette énergie de distanciation s'accompagne d'une loi intangible. Celle de "l'affirmation". Je suis seule aux commandes de mon Etre aujourd'hui. J'affirme ce que JE SUIS. Il existe une réelle distanciation entre ce que je suis et ce que je vis. J'apprends à donner corps à la réalité en la façonnant à partir de mes désirs.

     

    Je sens bien cette hésitation à concrétiser ma divinité. Je mérite le meilleur, je le vibre aujourd'hui. Mais je n'ai pas cette habitude de créer à partir de l'affirmation. Il y a un doute éphémère qui génère une vibration lorsque j'élabore une création. Je suis prête pour le jeu pranique, par exemple. L'affirmation n'est presque plus parasitée par de vaines angoisses. C'est tout l'art de cette phase. Les courants vibratoires qui m'agitent sont multiples. Mais je dois persévérer dans la maîtrise de l'affirmation. Hier encore, j'ai demandé de l'aide à mon Esprit créateur. Il m'a répondu que je suis dorénavant seule dans ce corps et que cela est cadeau divin. Il m'a fait entendre que cet ultime entrainement est nécessaire.

     

    Moi, l'Esprit terrien, j'affirme que je peux tout, maintenant et jusqu'à la fin des temps. Je sens les derniers verrous paralysants de l'illusion se défaire. Cette étape consistant à s'affirmer en tant qu'Etre Divin à part entière passe par des exercices très précis. Vous serez en relation avec des êtres aimés qui vous demanderont d'obéir à l'image qu'ils ont de vous. Vous serez tiraillés entre la peur de les perdre si vous leur dévoilez la vérité sur vous, et le besoin pressent de vous libérez de leur jugement. Ils vous imposeront encore et encore l'illusion de ce que vous devez être jusqu'à ce que vous puissiez affirmer toutes les nouvelles perceptions du monde qui sont vôtre. Alors, vous serez guéri.

     

    Mesnet

     

    Notes personnelles.

    La colonne vertébrale est fortement sollicitée lors de cette étape. C'est elle qui porte le courant très spécifique nécessaire à la phase de distanciation. L'énergie semble "déchirer" la colonne, celle-ci étant "trop étroite" pour une telle énergie. Toute la zone du dos est donc extrêmement sensible sans être douloureuse. Il m'est conseillé de porter le plus souvent possible ma conscience sur ce circuit énergétique précis. Cela aide à sa concrétisation. Je ne vois là rien que de très logique. De nombreux écrits exposent l'idée que l'éveil de la Kundalini est source de guérison. Il semble bien que oui puisqu'elle accompagne une phase très précise de la naissance d'un Esprit. Beaucoup de gens ressentent la montée en puissance de cette énergie dans leur colonne vertébrale. Cela devrait s'accentuer. Votre colonne, votre dos et vos épaules "supportent" le changement de fréquence.

     

     

    Ce livre est le fruit de l'Univers. Si ce texte résonne à votre cœur, il vous appartient.

    Vous pouvez l'utiliser dans son intégralité ou le morceler. Vous avez le droit de le

    transformer. Vous n'avez aucune obligation de me citer.

    Gratitude.

    Troisième étape, la DISTANCIATION et l'AFFIRMATION 

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :